L'ethnomédecine chinoise

Toutes les ethnomédecines (qu’elle soit chinoise, tibétaine, indienne, amérindienne...) consacrent une importance particulière à la prévention ainsi qu’à la prise en compte de l’être humain dans sa globalité et dans sa relation au monde. Elles sont anciennes et reposent sur des théories fondamentales construites par l’observation, les connaissances et l’expérience au fil du temps. Elles suivent une démarche naturaliste et humaniste. Elles sont utilisées par les deux tiers de la population mondiale.

L'ethnomédecine chinoise est basée sur 3 courants philosophiques, qui évalue la santé selon 3 dimensions (comme le rappelle l’OMS en 1946) : physique (matière), mentale (conscience) et sociale (énergie, fonctions). Elle est une tradition vivante (orale et écrite depuis près de 3500 ans), ouverte et organisée et partage les principes d’Hippocrate. Elle appartient au patrimoine culturel et scientifique de l’humanité. Son efficacité lui a permis de traverser les siècles et ses possibilités d’application sur le terrain l’ont amenée à se développer hors de Chine pour gagner progressivement toutes les régions du monde (elle est utilisée, aujourd’hui, par plus du quart de la population mondiale).

Elle est une approche généraliste, de première intention, qui permet d’aider à prévenir ou résoudre une problématique de santé.

Son efficacité

Elle réside en la réunion de plusieurs facteurs dans un « tout cohérent » :

  • Une analyse systémique (compréhension) de la problématique, qui s’inscrit dans un cadre clairement défini (celui de l’ethnomédecine chinoise), qui repose sur l’observation, l’écoute et le toucher. Elle est causale, personnalisée, compréhensible et permet un suivi qualitatif dans le temps.
  • Un principe d'action qui répond à la conclusion de l’analyse.
  • Le choix et la bonne utilisation des outils (qui lui sont propres) pour répondre au mieux à ce principe et apporter une solution naturelle, adaptée à l’usager.
  • Des conseils de santé personnalisés pour s’inscrire dans la durée, en prévenant l’apparition (ou l’aggravation) de maladies, en responsabilisant l’individu et en visant son autonomie.
  • L’expérience héritée de la tradition et acquise par le praticien dans le temps.
  • Une approche complémentaire à la médecine conventionnelle (dite moderne ou de culture occidentale).
  • La confiance de l’usager en ses propres ressources et en cette ethnomédecine.

En savoir plus sur ses outils

Le praticien

  • Certifié par le CEDRE, Collectif d'Etude, de Développement et de Recherche en Ethnomédecine (organisme de formation professionnelle).
  • Suis l'enseignement du Dr. Leung Kok Yuen, transmis par Patrick Shan et son équipe, depuis 2014.
  • Plus de 1100 heures de formation, en dehors du temps d'étude et de pratique personnelle.
  • Clinicat effectué à Dharamsala, Inde du Nord, au profit des réfugiés tibétains et de la population locale.
  • Etudie continuellement.
  • Formé à l'Education Thérapeutique du Patient (ETP) en 2019, à l'IREPS.
  • 40 heures.
  • Certifié PSC1 en 2017, par La Croix Rouge.

Séances

Tarif d'une séance: 50 €

Des aménagements tarifaires sont proposés afin de répondre à des besoins ou des moyens particuliers (coût lissé jusqu'à 30 € la séance).
A noter également que de plus en plus de mutuelles de santé prennent en charge ces prestations.

La première session s'étend sur 1h30. Les suivantes varient entre 1h et 1h30 selon la problématique.

Lors de la prise de rendez-vous, je vous demanderai de m'indiquer votre motif d'appel, afin d'optimiser l'entretien.

Coordonnées

Les séances se font sur rendez-vous:

  • Téléphone: Cliquez pour l'afficher
  • Courriel: Cliquez pour l'afficher

Elles s'effectuent à mon domicile, dans le bourg de Saint-Mars-du-Désert (à côté de Carquefou et Nantes). L'adresse précise est communiquée lors du premier contact.